nous voulons tous être sauvés

Netflix : une excellente série italienne sur la fragilité mentale

Une fiction qui a le mérite de parler d’un tabou : le trouble psychiatrique.

Quelles séries font de la santé mentale leur sujet principal ? Elles sont finalement assez peu nombreuses… C’est la raison pour laquelle À vous de voir s’est intéressé à une nouvelle fiction italienne en 7 épisodes. Basé sur le livre du même nom de Daniele Mencarelli, on s’intéresse ce matin à Nous voulons tous être sauvés à découvrir, actuellement, sur Netflix.

Une arrivée mouvementée en hôpital psychiatrique

«  Après une soirée en boîte avec ses amis, Daniele se réveille attaché dans un lit d'hôpital. Il ne se souvient de rien, mais a été pris en charge par les urgences et admis en unité psychiatrique. Il doit y rester une semaine en observation. Il se révolte et ne comprend pas ce qu'il a en commun avec les autres hommes hospitalisés. Les médecins lui disent qu'il était sous cocaïne et qu'il a frappé son père mais il n'en a d'abord aucun souvenir.  »

De l’amour sous des carapaces fragiles

Dans cette série, il est question d'empathie, d’amour et de solidarité. On célèbre au passage le pouvoir de l'amitié et de la vulnérabilité, même dans les moments les plus sombres de la maladie mentale. Mention spéciale à Federico Cesari, qui donne au personnage principal une sensibilité, une poésie et une certaine complexité. La complexité qui découle d’un monde souvent absurde, fait de règles improbables mais où la libération de tout jugement moral délivre.

La série italienne Nous voulons tous être sauvés est à découvrir sur la plateforme Netflix. Et pour en savoir plus, (ré)écoutez À vous de voir :

Nous voulons tous être sauvés
22.11.2022
Nous voulons tous être sauvés