Femme dans la neige

Et si l’hiver n’était pas un calvaire ?

Météosensible, officiant au sein des rédactions de France Télévisions et BFM TV, la présentatrice Virginie Hilssone compile une série de techniques pour déployer notre potentiel durant la saison froide. Parmi elles : l’acceptation et le contrôle des pensées.

Le manque de lumière, le froid qui engourdit les doigts, le vent piquant qui assèche les lèvres, la flemme de sortir à cause des trottoirs glissants, la fatigue saisonnière…  nous sommes nombreux et nombreuses à voir l’hiver comme un calvaire alors qu’il pourrait être un temps d’hibernation à mettre à profit. Comme toujours, tout est une question de perception. 

La méthode CPEAR : Circonstance, pensée, émotion, action, résultat

Dans «  Fais de l’hiver ton deuxième été  », Virgine Hilssone s’en remet notamment à Brook Castillo. Cette coach de vie américaine a mis en place un outil particulièrement utile quand on a le moral dans les chaussettes… et Dieu sait si l’hiver nous pousse souvent à voir la vie en gris. Cet outil permet de comprendre que nous sommes les seul.e.s maitres de nos pensées. Pensées qui sont-elles mêmes à la source de nos actions et donc de nos émotions. L’idée principale : à situation identique, nous avons le choix de générer une action positive et donc un résultat satisfaisant ; et inversement.

Voici la preuve par l’exemple.

  1. Circonstance : le thermomètre est en dessous de zéro degré et le ciel est gris
  2. Pensée : il fait moche, froid, ça me déprime
  3. Emotion : tristesse, démotivation
  4. Action : je reste entre mes 4 murs à regarder des séries en pyjama

Résultat : j’ai été improductif.ve et suis démoralisé.e à la fin de la journée

Voyons les choses en switchant le modèle de pensée. On continue de décrire le fait de base de manière neutre et sans jugement et, dès la deuxième étape, on change la manière de le voir. L’émotion qui sera générée par cette pensée influencera notre ressenti. Ce ressenti, plus positif, changera la manière dont on agit et, de facto, modifiera le résultat.

  1. Circonstance : le thermomètre est en dessous de zéro degré et le ciel est gris
  2. Pensée : je vais rester au chaud et en profiter pour ranger mon intérieur
  3. Emotion : sérénité, optimisme
  4. Action : je m’active et mets de l’ordre dans les placards

Résultat : yes, je sens suis mieux et suis satisfait.e de ma journée

Koala time

A vous alors le « koala time », appartenant à une autre méthode citée par Virginie Hilssonne. Ce moment est destiné à valider ses choix en profitant des bienfaits que l’on récolte suite à la stratégie mise en place. Tel un koala, vous dégustez votre eucalyptus tranquillou… Un temps de gratitude possible grâce aux 4 étapes qui précédent ce moment à savoir :

  1. Le fait de ralentir pour s’écouter intérieurement comme une tortue
  2. L’observation pour explorer son milieu naturel
  3. La conscientisation pour adapter son rythme à son environnement en fonction de ses observations
  4. Le choix pour mettre en place ses stratégies…
  5. La célébration symbolisée par le koala 

Cette méthode dénommée « ROCKK » est signée Chloé Blin-Maginot, une autre coach de vie. Allez hop, une petite graine de plus à semer dans votre sac à dos pour faire pousser un printemps intérieur alors que la belle saison est encore loin d’être là. Normal, il n’y a pas de belle saison. Il n’y a que des belles saisons. Question d’état d’esprit. 

« Fais de l’hiver ton deuxième été » par Virginie Hilssone aux éditions Jouvence.