Versus fleuristerie éco-responsable

L’agenda : ateliers floraux eco-friendly chez Versus

Elléa et Daphné font partie de ces fleuristes nouvelle génération qui souhaitent dissocier plaisir d’offrir et plaisir coupable. Car on le sait bien : l’impact écologique du bouquet qu’on offre à maman, il est pas joli joli…

Implanté dans le quartier des brocanteurs au bas du Sablon, Rue Haute, Versus a pour ambition de promouvoir une "filière fleurs" propre et respectueuse de son environnement. "On ne propose que des fleurs locales et de saison, issues d’une agriculture raisonnée" explique Daphné Marceau. "C’est pour ça qu’en hiver, on trouvera beaucoup moins de fleurs fraiches. Par contre, on fera la part belle aux bouquets secs, aux branchages et aux fleurs à bulbes."

C’est quoi le problème avec les fleurs ?

Comme de plus en plus de fleuristes soucieux de l’impact de leur activité sur l’environnement, Daphné et Elléa ont eu envie de d’associer le bouquet de fleurs à la bienveillance : pour l’humain caché derrière mais aussi pour la nature que cette "nature dénature parfois".

"Depuis des dizaines d’années, les fleurs viennent des 4 coins du monde, transitent par des cargos réfrigérés et certaines contiennent entre 100 et 1000 fois plus de pesticides qu’un fruit ou un légume, c’est énorme !" déplore Daphné. De cette politique, elle se détache totalement : "c’est un paradoxe pour un achat plaisir associé à l’art de vivre et à la contemplation de la nature".

L’éco-circularité à l’honneur

L’atelier de Daphné et Elléa ne veut pas se résumer à une "simple" boutique. On y trouve aussi un pôle fleurs séchées "où toutes les fleurs qui ne sont pas vendues sont récupérées pour en faire des montages, de quoi développer l’éco-circularité de la filière". Et histoire de pousser la démarche jusqu’au bout, la plupart des vases qu’on trouve chez Versus sont des vases chinés. Zéro déchet quand tu nous tiens…

Des ateliers slow et méditatifs

Par ailleurs, les deux fleuristes reconverties depuis 2016 veulent transmettre leur passion autour d’ateliers. "Autour d’un petit café, d’une tisane, on accueille quelques personnes autour d’un thème comme les fleurs séchées (le 21 novembre à 11h), la confection de bijoux/accessoires floraux (le 28 novembre à 11h) ou encore des couronnes de Noël (tous les dimanches de décembre, voire aussi le mercredi si la demande est importante)".

Difficile de se lancer ? "Pas du tout" rassure Daphné. "Cela demande juste un peu de concentration. C’est assez médidatif car on se laisser porter par les fleurs, parce qu’on est en train de créer, par le naturel… Les personnes sont capables de faire des choses assez extraordinaires et identitaires. C’est vraiment chouette de voir ce qui peut naitre autour d’une table !"

Retrouvez toutes les infos et les dates des ateliers sur la page Instagram de Versus et sur son compte Facebook

Versus, Rue Haute 158, 1000 Bruxelles

18.11.2021
Ecoutez le podcast