Elodie Poux en spectacle

Chats, enfants, parents : avec Elodie Poux, tout y passe

Rencontre avec Elodie Poux, humoriste français qui ose tout... et qu'on se le dise : qu'est ce que ça fait du bien !

Si vous êtes adepte de l'humour, vous n'avez pas pu passer à côté du phénomène « Elodie Poux  ». À 37 ans, cette humoriste française raconte, notamment, comment elle a réussi à survivre à douze années de maternelle dans son spectacle « Le syndrome du Playmobil  ». Ce spectacle, c'est l'histoire de sa vie. Après avoir posé sa démission (ou plutôt avoir été poussée vers la sortie), Elodie Poux a sillonné les routes de France, de Belgique et de Suisse pour raconter son expérience. Pas besoin d'être parent ou de travailler avec les enfants pour passer un bon moment : ses personnages ravagés et ses aventures vous feront mourir de rire.

Une reconversion à la base de son spectacle

À la base, le quotidien d'Elodie Poux n'a rien d'humoristique. C'est en 2009 que la vie de cette animatrice périscolaire prend un nouveau tournant lorsqu'elle participe à un atelier d'expression corporelle et d'art du conte. Rapidement, ses textes deviennent humoristiques et son entourage la pousse à se lancer dans le divertissement. Elle s'inscrit alors à une formation à la Compagnie du Café Théâtre de Nantes. Dans la foulée, elle écrit son premier spectacle, «  Le syndrome du Playmobil »

Depuis, l'humoriste a parcouru un sacré bout de chemin. Elle a partagé la scène avec pas mal d'artistes et s'est produite dans bon nombre d'émissions radio/télé. Parmi les rendez-vous les plus connus, on retrouve Vivement Dimanche, Le grand Cabaret, Le Marrakech du rire, le Montreux Comédie Festival...