Colin Firth Love Actually

Film culte de Noël : les derniers petits secrets de Love Actually

Une chance sur deux que ce soit votre film de Noël fétiche : 19 ans après sa sortie, Love Actually reste indémodable. Mais savez-vous vraiment TOUT sur cette belle histoire ?

Ce film chorale retrace 10 histoires d'amour qui s'imbriquent les unes dans les autres. Ce qu'on aime particulièrement dans Love Actually, c'est son côté intergénérationnel. Il passe à travers les âges sans prendre une ride.

1 film pour le prix de 2 ! 

De base, le réalisateur Richard Curtis avait imaginé deux films différents. L'un était centré sur le personnage de Hugh Grand (le Premier Ministre), l'autre sur Colin Firth (l'écrivain en mal d'amour). A force de travailler sur les scénarios, Richard Curtis se rend compte que les histoires se rejoignent... et décide de les fusionner. 

La scène de l'aéroport : loin d'être fake

"Père et fils, mères et filles, maris et femmes, petits-amis, petites-amies, vieux amis" Cette première scène... mais cette première scène les amis ! On l'adore ! On y entend la voix de Hugh Grant monologuer sur l'amour. Elle énumère tous les types d'amour possibles, le tout sur fond de hall d'aéroport.

La scène d'ouverture a été filmée à Heathrow à Londres. Ce que vous ne saviez pas ? Ce sont de vraies retrouvailles qui ont été captées... sans que les personnes concernées ne le remarquent ! 

"Martine" rencontre l'amour 

Avouons-le : tous les duos de Love Actually sont hyper touchants. Certains sont aussi atypiques. Parmi eux : celui composé par le locataire du 10 Downing Street et Natalie, l'assistante issue des quartiers populaires de Londres : "là où ça craint" dixit la phrase du film.

Dès la phase d'écriture, Richart Curtis avait jeté son dévolu sur l'actrice Martine McCutcheon : il avait d'ailleurs nommé le personnage comme elle... avant qu'elle ne soit rebaptisée Natalie. 

Un film familial

La fillette avec un costume de homard et l'enfant maquillé en Spiderman ne sont autres que les enfants du réalisateur. Ce sont Jake et Scarlett Curtis qui ont donc joué la fête de la nativité. Par ailleurs, la gouvernante du Premier ministre est sa belle-mère.

Revival

Au printemps 2017, un court-métrage inédit a vu le jour au profit du Red Nose Day, une organisation à but non lucratif qui vient en aide aux enfants précarisés. Ce petit film intitulé Red Nose Day Actually explique, 14 ans plus tard, ce que sont devenus les héros du film.